Points chauds des menaces affectant les occurrences d'espèces en situation précaire

Document d’information concernant les résultats de l’analyse des menaces

Ce document fournit des informations complémentaires permettant de mieux comprendre, d’utiliser et d’apprécier les données de menaces produites dans le cadre de l’approche intégrée de rétablissement. Celles-ci mettent en relief les secteurs où les menaces présentent les impacts les plus importants sur les occurrences du Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec (CDPNQ).

Quelles données figurent dans les analyses?

Les analyses visent les 36 éléments (espèces) fauniques suivants :

  • Amphibiens : grenouille des marais, rainette faux-grillon de l'Ouest, salamandre à quatre orteils, salamandre pourpre (pop. des Adirondacks et des Appalaches), salamandre sombre des montagnes (pop. des Appalaches), salamandre sombre du Nord;
  • Mammifères : belette pygmée, campagnol lemming de Cooper, campagnol des rochers, chauve-souris nordique, chauve-souris pygmée de l'Est, petit polatouche (pop. des plaines des Grands Lacs), petite chauve-souris brune, pipistrelle de l'Est;
  • Oiseaux : faucon pèlerin anatum/tundrius, pluvier siffleur melodus, pygargue à tête blanche;
  • Poissons : chat-fou des rapides, chevalier cuivré, chevalier de rivière, crapet du Nord, dard de sable, fouille-roche gris, lamproie du Nord, méné d'herbe, méné laiton;
  • Reptiles : couleuvre à collier du Nord, couleuvre brune, couleuvre d'eau du Nord, couleuvre tachetée, couleuvre verte, tortue-molle à épines, tortue des bois, tortue géographique, tortue mouchetée, tortue musquée.

D’autres espèces pourraient s’ajouter aux analyses, dont des espèces floristiques et des espèces d’oiseaux migrateurs protégées en vertu de la Loi de 1994 sur la convention concernant les oiseaux migrateurs (L.C. 1994, ch. 22).

Menaces : Les menaces sont des activités qui, par leur emplacement, leur intensité ou le moment où elles surviennent, génèrent un stress (voir la section suivante) qui affecte les éléments de la biodiversité. Au total, les données disponibles concernent 15 menaces :

  • Zones résidentielles et urbaines denses;
  • Zones commerciales et industrielles;
  • Dépotoirs et entreposage de rebuts à ciel ouvert;
  • Stations de ski;
  • Agriculture de type annuelle (grandes cultures);
  • Agriculture pérenne;
  • Agriculture autre;
  • Mines à ciel ouvert;
  • Carrières et sablières;
  • Retrait total du couvert forestier;
  • Retrait partiel du couvert forestier;
  • Traitements d'éducation;
  • Régénération artificielle des peuplements;
  • Charge de nutriments;
  • Navigation de plaisance.

Stress : Le stress induit par une menace représente le mécanisme par lequel la menace affecte la biodiversité. Les menaces suivies sont, sauf exceptions, celles qui induisent deux types de stress : la conversion de l’écosystème et la dégradation de l’écosystème.

Les stress suivants ne sont pas considérés dans les présentes analyses : la mortalité des individus (sauf pour la navigation de plaisance), les effets indirects sur l’écosystème (fragmentation) et la perturbation du cycle vital (dérangement; sauf pour la navigation de plaisance). Par exemple, les résultats présentés considèrent la dégradation de l’écosystème liée à l’agriculture pérenne, mais pas la mortalité des individus provoquée par la fauche (ex. : chez la tortue des bois ou le hibou des marais).

Méthode de calcul d’impact

  • La méthode utilisée pour le calcul d’impact sur les occurrences est présentée dans le document Approche intégrée de rétablissement pour les espèces menacées ou vulnérables – Développement d’un nouvel outil pour la planification de la conservation;
  • Pour les valeurs des carrés de grille pour une menace donnée, la couche représente une grille de 10 km x 10 km dans laquelle les cotes d’impact des menaces pour chacune des occurrences sont additionnées. La couleur des carrés de grille devient de plus en plus foncée lorsque les valeurs d’impact cumulatif sont plus élevées.

Quelle classification standardisée est utilisée pour l’analyse?

Les menaces analysées ont été définies en fonction de la Classification standardisée des menaces affectant la biodiversité – Définitions pour le Centre de données sur la conservation (CDC) du Québec v1.0 publiée en 2021.

D’où proviennent les données des analyses?

La liste des sources de données utilisées pour analyser les menaces en fonction du stress donné (une menace peut être suivie par plus d’une source de données lorsqu’elle est responsable de plus d’un stress) est téléchargeable ici bas.

Données et ressources (2)

Fiche descriptive du jeu de données

Organisation Ministère de l’Environnement, Lutte contre les changements climatiques, Faune et Parcs
Catégories Environnement, ressources naturelles et énergie
Étiquettes CDPNQ
Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec
EMVS
Espèce
Espèce en situation préoccupante
Menace
Occurence
Points chauds
Stress
Licence Attribution (CC-BY 4.0)
Citation recommandée MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT, LUTTE CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES, FAUNE ET PARCS. Points chauds des menaces affectant les occurrences d'espèces en situation précaire, [Jeu de données], dans Données Québec, 2023, mis à jour le 02 février 2024. [https://www.donneesquebec.ca/recherche/dataset/points-chauds-des-menaces-affectant-les-occurrences-du-cdpnq], (consulté le 17 avril 2024).
Responsable Direction des espèces fauniques menacées ou vulnérables
Courriel cdpnqfaune.demandes@mffp.gouv.qc.ca;
Fréquence de mise à jour Au besoin
Couverture géographique Tout le Québec
Couverture temporelle
Informations complémentaires
Source (URL) https://www.quebec.ca/gouvernement/gouvernement-ouvert/transparence-performance/indicateurs-statistiques/donnees-especes-situation-precaire#c208139
Respect des lignes directrices 73.0%
Dernière modification (métadonnées ou ressources) 2024-02-02 15:11 EST
Diffusion initiale 2023-11-24 11:02 EST
Identifiant 391f148e-187f-4842-a27c-26c1ae5b259b