Cuvettes de rétention d’eau de ruissellement

Polygones représentant les cuvettes de rétention d’eau de ruissellement à une résolution de un mètre afin d'identifier les particularités physiques du territoire. On entend par ruissellement l’écoulement de l’eau de pluie à la surface du sol qui ne s'évapore pas et qui ne s’infiltre pas dans le sol quand la capacité de rétention d’eau et de la végétation est atteinte.

Le Plan climat 2020-2030 vise, entre autres, la bonification des outils de planification et de réglementation en urbanisme. Montréal s’est engagée à mettre à jour l’analyse de vulnérabilité aux changements climatiques réalisée dans le cadre du Plan d’adaptation aux changements climatiques de l’agglomération de Montréal 2015-2020 et à l’intégrer dans le prochain plan d’urbanisme et de mobilité. La carte des cuvettes de rétention de l’eau de ruissellement a été produite en 2021, avec la collaboration du Département de géographie de l’Université du Québec à Montréal, pour calculer la vulnérabilité aux pluies abondantes de l’agglomération de Montréal.

Les données peuvent également être consultées sur la carte interactive des vulnérabilités aux aléas climatiques de l'agglomération de Montréal.

Données et ressources (4)

Fiche descriptive du jeu de données

Organisation Ville de Montréal
Catégories Environnement, ressources naturelles et énergie
Étiquettes Changement climatique
Climat
Crue
Environnement
Pluie
Licence Attribution (CC-BY 4.0)
Citation recommandée VILLE DE MONTRÉAL. Cuvettes de rétention d’eau de ruissellement, [Jeu de données], dans Données Québec, 2023, mis à jour le 29 septembre 2023. [https://www.donneesquebec.ca/recherche/dataset/vmtl-cuvettes-retention-eau-ruissellement], (consulté le 26 février 2024).
Responsable Bureau de la transition écologique et de la résilience
Courriel donneesouvertes@montreal.ca
Fréquence de mise à jour Au besoin
Couverture géographique Territoire de la ville de Montréal
Couverture temporelle
Informations complémentaires

Voici la classification des seuils des cuvettes de rétention d’eau de ruissellement établies avec la collaboration du Service de l’eau de la Ville de Montréal :

  • 0 à 50 mm
  • 50 à 100 mm
  • 100 à 300 mm
  • > 300 mm

La méthodologie développée est inspirée des travaux de l’Université de Copenhague (Balstrøm et Crawford, 2018) qui a créé un modèle de géotraitement des secteurs urbains ne présentant aucun drainage naturel. Ces secteurs appelés cuvettes ou Bluespots sont des zones topographiquement basses susceptibles d'accumuler les précipitations lors de pluies intenses. La carte ne prend pas en considération le système d'égouts présumant une saturation totale, et ce, à l'échelle de l'agglomération et considère une pluie infinie. Les hauteurs de cuvettes spécifiées (0-50 mm, 50-100 mm, 100-300 mm ou supérieur à 300mm représente la hauteur d'eau maximum pour remplir la cuvette.

Les données servant à créer la carte ont été projetées sous le système de coordonnées NAD83 (MTM 8) pour s’assurer de la compatibilité entre les différentes couches. La donnée de départ est le LiDAR 2015 de la Ville de Montréal à partir duquel un modèle des points clés (model keypoint) a été créé pour produire la carte de 2021.

La Ville de Montréal et l’UQAM ont remporté le prix Vectora 2022 décerné par l’Association de géomatique municipale du Québec (AGMQ) pour leurs travaux sur les changements climatiques. Cette récompense honorifique est décernée tous les deux ans depuis 2000, à une personne ou à une organisation, en reconnaissance de l’importance de ses réalisations dans le domaine de la géomatique.

Source (URL)
Respect des lignes directrices 100.0%
Dernière modification (métadonnées ou ressources) 2023-09-29 09:09 EDT
Diffusion initiale 2023-09-28 14:02 EDT
Identifiant f1341a6b-3741-47d8-9dfd-a8e68e0f88b5